Obélix Trophy

Pour cette édition 2014, 26 bateaux étaient en course.

Au programme :

  • Jeudi 1er mai, mise à disposition 12h30, régates devant l’embouchure de l’Odet ;
  • Vendredi 2 mai, mise à disposition 10h00 pour un grand tour des Glénan ;
  • Samedi 3 mai, mise à disposition 10h00, petits parcours construits pour un retour vers 14h30, la remise des prix étant à 16h00.

 

L’équipage était presque au complet, manquant Jean-Philippe, qui a été remplacé par Delphine M. et Guillaume.

Exigence a bien souffert le premier jour : 11e (retirée), 9e, 11e. Nous n’étions pas dans le match, et la météo ne jouait pas en notre faveur, avec une moyenne de 24 noeuds de vent.

En revanche, le tour des Glénan du vendredi, avec le concours stratégique et bien sympathique de Guillaume, fût une très bonne journée de nav. Des bords un peu trop longs, une navigation à ralonge, mais au final très satisfaisante et qui a bien remonté le moral de l’équipage : 2e en réel, avec une bonne avance sur les suivants. La dure loi des ratings nous place 5e en compensé, mais la performance était vraiment encourageante.

Le dernier jour, deux parcours banane. Toujours dans la course, pour au final faire même mieux que la veille : 4e en compensé sur les deux manches.

Au classement général, la première journée nous a finalement bien plombée : 8e. Les concurrents auront été plus réguliers que nous.

En définitive, excellent week-end, excellente ambiance, des résultats en progression (c’est toujours mieux dans ce sens).

A très bientôt.

DSCN3169  DSCN3173 DSCN3177  DSCN3180 DSCN3182  DSCN3171

 

D’autres photos de Jackez ici : Jeudi / Samedi

 

Fin de première demi-saison des Championnats d’Hiver

Exigence a repris du service.

Après quelques années de navigation en dilletante, Olive a décidé de remettre son vaisseau sur les rails de la victoire. Et si les premiers résultats se sont faits attendre, la fin de la demi-saison laisse présager le meilleur pour la suite.

Un objectif toujours constant : être au mieux pour faire de bonnes places sur le Spi Ouest France, l’Atlantique Le Télégramme, l’Obelix Trophy, et sans doute quelques autres.

chart-ch-2013-1

Excepté une première place sur la troisième course, le début de la saison fut assez cahotique. Et pourtant, depuis début novembre, Exigence ne sort plus du top 4. Ce qui nous permet – sur le tard – de pointer à la quatrième place au général. Efforts à continuer donc.

Résultats sur le site du CN Lorient.

IMAG0649 IMAG0629 IMAG0606 IMAG0605

Vous aurez pu le constater : nouveau départ, nouveau site. N’oubliez donc pas de mettre en favoris : www.exigence-halfton.fr.

Dans la section Images, vous retrouverez les dernières photos et vidéos d’Exigence, que nous essaierons de mettre à jour le plus souvent possible.

Reprise de la saison des Championnats d’Hiver le 8 février. Le temps nécessaire pour l’hivernage du bateau avec quelques travaux indispensables.

Première sortie de l’année

018-sortie

Bonne année !

017-nouvelan

Régate de Noël

016-noel

Julien, Delphine, Nicolas, Alice, Aurélien, Marion et Jean-Marc.

C’est le chantier !

Petit aperçu de la restauration de notre vielle dame.

014-travaux1 014-travaux3 014-travaux2

Toutes les photos d’Exigence

Sur Picasa. Suivre ce lien.

Atlantique Le Télégramme Groupama, Exigence deuxième !

SONY DSC

Larmor-Le Belon-Larmor 2009

Exigence termine à la troisième place.

Bon entrainement pour le WE prochain!

L’équipe du WE:

  • Julien Grancher, Barreur
  • Olivier le Ruyet, Bastaque Armateur
  • Delphine Milhiet, Piano
  • Jean-Marc Deux, Regleur
  • Steven Guillevic, Regleur 2
  • Pauline Museux, N°1

Sur la photo, au fond, l’arrivée des recordmans de la traversée de l’atlantique en cata de 20 pieds non habitable!

Exigence était présent bien évidemment pour saluer l’exploit!

012-larmorlebelon1,012-larmorlebelon2

Photos Yves Baronnet, Ocean Express.

Tourduf 2009, podium !

Exigence termine troisième de ce tourduf exceptionnel une fois de plus!

Notre half à navigué de belle m anière sur ce tour du finistère en démontrant une belle efficacité pour revenir dans le match même dans les pires moments.

Retour rapide sur ces 8 jours de folie:

Soirée J-1: l’équipage se retrouve au complet à trois heure du matin avec Julien qui débarque de Toulon (fin du tour de France à la voile), la chute de température est brutale pour lui: 32° le matin en partant, 16° le soir dans le port de Morlaix. Il n’arrivera jamais à rattraper le retard à l’apéro sur ces équipiers qui ont commencé les festivités depuis bien longtemps…

Jour 1: 7H00 départ en fanfare de l’écluse comme d’hab

Une belle journée s’annonce, une bonne météo, et un parcours qui nous rappelle d’éternelles anecdotes comme le célèbre passage de la bouée Toulcoz…

Exigence se place 2 à l’arrivée à l’aber Benoit, bon début pour une reprise!

Jour 2: départ pour Brest même. arrivée sous la pluie 6ème

011-tourduf1

Jour 3: départ pour l’aber Ildut. très mauvais départ, nous sortons dernier du goulet. Exigence à l’attaque dans le chenal du four où le courant est contraire. Grosse nav au sondeur au ras des cailloux du Conquet. Gros stress. belle remontée puis mistoufle à l’arrivée qui nous empêche de remporter la manche. domino’s s’impose, nous terminons 6ème. on reste satisfait de notre début de Tourduf malgré nos départs catastrophes.

Grosse soirée « magik » grâce à Hervé Gourmelon et son tube de l’été « la galette saucisse ».

011-tourduf2

Jour 4: départ canon pour Douarnenez via le chenal du four où nous avons testé la température de l’eau, petite frayeur mais personne ne s’est noyé donc çà va. OLive ne sait pas faire les noeuds sur les filières…

Nous terminons 7ème et un peu frigorifié malgré un gros fighting spirit pour revenir dans le match.

Jour 5: parcours banane Douarnenez. Baston

Exigence n’est pas le bateau de brise dont on rêve mais son équipage est un peu frappé!

C’est en grand costaud que nous avons hissé l’inter dans un bon 25 noeuds péchu, envoyé le spi dans 30 noeuds, trempé la girouette dans l’eau en sortie d’empannage, affalé puis repartie dans la purée pour un second tour encore plus péchu. Deuxième portant, c’est le spi qui nous à laché dans 35 noeuds…le traitre

A l’arrivée une belle quatrième place à 1500€ retour au port Tourmentin seul. çà piaule sévère

Nous perdons notre meilleur concurrent, pizza domino’s à cassé son safran

011-tourduf3

Jour 6: the D day. aujourd’hui c’est le départ de la manche de nuit, et çà on aime passionnément.

Bon départ d’Exigence qui choisit de sortir de la baie en profitant des ascenseurs le long de la côte à gauche de la baie de Douarnenez. Bataille navale lorientaise entre les 3 halfs, miss laureen, filgcarraldo et nous même.

A la basse des Lys nous somme tous les 3 en tête avec un caramel sur nos poursuivants. On se perd de vue à la tombée de la nuit avant d’attaquer le Raz de Sein. Grosse pression à bord, nous somme en tête et le vent tombe…

Nous profitons de la nuit pour nous démarquer franchement de la route directe et maintenir notre stratégie: aller chercher le vent au large. c’est donc très loin de la plate et du sinistre phare de la vielle que nous passons le raz.

Le vent rentre pour nous assez rapidement, et toute la nuit c’est rappel max dans les filières « la quiche »!

Au petit matin, surprise et anxiété à bord, il n’y a personne autour de nous….

Au passage de Penmarch, nous apercevons aux jumelles quelques gros bateaux d’autre catégories dans notre sillage…

Passage de la ligne lesconil, nous demandons au comité de course notre classement, la réponse est

FIRST!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Arrivée dans le port de pêche de Lesconil où nous sommes absolument seul, nous n’en revenons pas!
Lucien notre logisticien nous apporte les bières pour feter çà….
Le deuxième arrive 1h après, yeah, quelle manche mythique!

Exigence reprend la tête du général.

Jour 8: dernière manche, il faut terminer devant Pichenette pour gagner ce Tourduf. C’est chaud et çà ne va pas très bien commencer pour nous puisque nous sommes contraint de partir à gauche sur la ligne suite à quelques ennuis techniques avec la ralingue de notre génois médium. La bouée de dégagement est à 0, 5 miles et nous n’arrivons pas à passer devant la flotte en bâbord amure à la bouée, Résultat, nous passons bon dernier la première marque.

La suite reste une succession d’empannages et de virement de bord pour se dégager du contrôle de Pichenette que nous passons mais trop tard, le parcours étant le plus court de la semaine.

Notre vitesse ne suffira donc pas pour sauver les meubles en temps compensés (nous courons en HN (et Hn OSIRIS grrrr….) ce qui fait que nous avons chacun un temps réel multiplié par un coefficient propre à chaque bateau qui donne le temps compensé).

14ème et horrible place qui nous redescend troisième exaequo en point avec le deuxième Pivoine. malgré notre déception, nous restons très satisfait de ce podium.

Le Centre Nautique de Lorient remporte pour la cinquième fois consécutive le classement du meilleur club,

011-tourduf4

La sailing team exigence était composé de:

  • Régis, barreur
  • Olive, skipper armateur bastaque
  • Julien, navigateur et GV
  • Pierre, regleur
  • Jean-Marc, regleur
  • Florine, Piano
  • Pauline, N°1
  • Lucien, Logistique terre

Merci à toute l’équipe du Tourduf